jeudi 23 août 2012

Etranges variations au Carla-Bayle, dimanche 26 août!

Dimanche 26 août 2012 - concert accompagné d'assiettes gourmandes !

Etranges variations sur les relations en poésie et chansons avec : Pareau Mélodie, Claude Delrieu, et quelques poètes... L.E.F (dont vous pouvez découvrir l'univers en visitant le lien suivant: http://www.myspace.com/libegalfrat), c'est une écriture pointue, toujours optimiste, une musique amoureuse de poésie, une fringale du jeux, une aire de "je", une conjugaison des âmes, où l'absurde n'est pas absent, où les absences ne sont pas absurdes, L.E.F c'est du consistant comme à la campagne, du mijoté avec de bons produits que l'on ne trouve qu'au jardin, du fait-main et dans les règles de l'art.

 L.E.F c'est du débranché, du déhanché, du démantibulé mais ça sait où ça va,c'est du bon heurt, c'est de bon aloi, ça aiguise les sens et donne de l'appétit.

 Claude Delrieu, fils de Buster Keaton et de Frehel, frère d'Howard Butten et de Remy Bricka, tombe du plafond, gémissant, pantelant sur ses jambes d'échassier pendant que Mélodie Pareau, muse de peintre, harmonieuse jusque dans ses courbes, jusque dans ses volutes, fausse douce mais vraie vocaliste, comédienne juste, juste sublime dans le rire comme dans l'émotion, tente d'attraper au vol son délirant compère chantant pour ne pas qu'il s'écrase au sol.

 Ainsi, lorsqu'un accordéo-guitarhéro-percussif chanteur génial rencontre une mélodique soprano-comédienne, quand ces deux là décident de confronter textes et musiques, prenant pour postulat une totale liberté de paroles et d'action, il en résulte un spectacle déjanté et jouissif qui nous met dans le même état qu'un enfant devant la piste aux étoiles.

 Autour de compositions originales se brodent d' étonnantes d'adaptations de chansons de Gainsbourg, Jeanne Moreau, Anne Sylvestre, Barbara... autant de variations sur les relations, sur la vie.